Santé de la reproduction : à la découverte de l’insémination artificielle

0

• Elle consiste à insérer manuellement le sperme de l’homme dans la trompe de la femme pour maximiser les possibilités de fécondation et donc de grossesse.

• Il doit être fait pendant la période fertile avec ovulation naturelle ou stimulée

• C’est un geste indolore et peut être réalisé avec le sperme du mari ou celui d’un donneur

Dans sa formation quotidienne sur la santé reproductive, « La sage-femme » nous parle d’insémination artificielle.

La technique de reproduction assistée est la plus ancienne de toutes utilisée lorsque dans le couple l’homme a du mal à féconder sa femme naturellement. La pratique est facile et les résultats sont très satisfaisants et on obtient très souvent des grossesses gémellaires grâce à cette méthode !

L’insémination artificielle est une technique de procréation assistée qui consiste à introduire manuellement le sperme de l’homme dans la trompe de la femme afin de maximiser les possibilités de fécondation et donc de grossesse. Au cours de chaque période fertile du cycle, la femme émet un ovule mature dans la trompe et c’est là que la fécondation aura lieu. Mais s’il y a une anomalie de la trompe (hydrosalpinx, salpingite, pyosalpinx ou obstruction des trompes de Fallope), la fécondation peut ne pas être possible.

L’insémination artificielle doit se faire pendant la période fertile avec une ovulation naturelle ou stimulée. Cela signifie que dans certains cas, afin d’augmenter les chances ou d’aboutir à une double ovulation, c’est-à-dire une grossesse gémellaire, on ne réalise pas au préalable de stimulation ovarienne par injection d’hormones HCG. L’insémination artificielle est réalisée en couple lorsque les spermatozoïdes du mâle ne sont pas en très bon état, ce qui les empêche de transférer tout le trajet du vagin à la trompe (Asthénospermie, Tératospermie, Oligospermie, Nécrospermie…) mais aussi lorsque la muqueuse cervicale de la femme obstrue le passage du sperme (en réalisant le test HÜHNER, on se rend compte qu’il y a incompatibilité entre le mucus et le sperme).

Il existe deux manières de réaliser l’insémination : soit cervicale, c’est à dire qu’une petite sonde est passée dans le vagin puis dans le col de l’utérus jusqu’à la sonde et à l’aide d’une seringue nous envoyons le meilleur sperme présélectionné ; soit par l’utérus en allant directement dans l’utérus pour déposer le sperme dans la trompe et cette technique donne de meilleurs résultats.

L’insémination artificielle est une procédure indolore et peut être réalisée avec le sperme du mari ou celui d’un donneur. Après avoir inséré le sperme, la femme doit s’allonger pendant 20 à 30 minutes, puis reprendre ses activités. Les femmes qui pensent toujours que c’est la glaire cervicale qui cause la grossesse doivent savoir qu’elle peut aussi empêcher la conception !! Si vous avez un problème de fertilité, laissez-vous guider par le spécialiste !

Artificielle_Insémination_Santé« />

#Santé #reproduction #découverte #linsémination #artificielle

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: