Affaire Jacob Blake : trois matchs des play-offs boycottés par les joueurs

    0
    17

    La situation est inédite. Les trois matchs des play-offs qui étaient prévus ce mercredi soir n’auront finalement pas lieu, les joueurs de certaines équipes ayant décidé de boycotter les rencontres, en signe de protestation à l’affaire Jacob Blake, un Noir américain qui s’est fait tirer dessus à plusieurs reprises par la police dans le Wisconsin.

    Les joueurs de Milwaukee ont initié le mouvement, boycottant le match 5 des play-offs contre Orlando. 

    Alors que le match devait commencer à 22h et que les joueurs du Magic étaient déjà sur le terrain, ceux de Milwaukee restaient dans les vestiaires. Ils ne s’étaient pas non plus échauffés sur le parquet. Après plusieurs minutes de stupeur, pendant lesquelles l’équipe d’Orlando avait regagné son vestiaire, la nouvelle avait été confirmée par le journaliste américain spécialiste de la NBA, Adrian Wojnarowski : «l’équipe de Milwaukee a décidé de boycotter le Game 5».

    Une décision historique dans la NBA qui a fait boule de neige puisque dans la foulée les deux autres matchs des play-offs prévus ce mercredi soir – Houston contre Oklahoma City et Lakers contre Portland – ont également été boycottés. Une liste de matchs reportés qui devrait encore s’allonger dans les prochaines heures. 

    La possibilité d’un tel boycott, qui pourrait être lourd de conséquences, était largement évoquée ces dernières heures. Selon plusieurs médias américains, les joueurs de Toronto et de Boston – dont leur premier match est prévu ce jeudi – s’étaient rencontrés mardi pour discuter de cette éventualité. Ils devaient se revoir ce mercredi pour poursuivre les discussions. La décision des Bucks pourrait achever de les convaincre.

    En outre, selon Yahoo Sports, des discussions étaient également en cours ces dernières heures au sein du comité exécutif de la puissante NBA Players Association après que des joueurs ont exprimé leur vive émotion, se disant psychologiquement affectés par les tirs de la police contre Jacob Blake. Le syndicat les avait assurés de son soutien.

    Jacob Blake, Afro-Américain de 29 ans, s’est fait tirer dessus à plusieurs reprises par la police à Kenosha (Wisconsin) dimanche dernier. Selon la vidéo du drame, les forces de l’ordre ont fait feu sept fois, atteignant le père de famille dans le dos. Ce, en présence de trois de ses enfants. Depuis, la ville de Kenosha s’est embrasée. Mardi, deux personnes ont été tuées dans des fusillades en marge des manifestations à Kenosha.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here