Clément Miérassa : une de nos préoccupations, « le silence des autorités sur les scandales financiers »

0

Au Congo Brazzaville, « l’amélioration du processus électoral est une requête permanente », a déclaré le Premier ministre Anatole Collinet Makosso vendredi 15 avril sur RFI. Dans trois mois, en juillet, auront lieu les sélections législatives. L’opposition est-elle prête à faire confiance dans les propos du Premier ministre ? Ira-t-elle un examen minutieux ? Clément Miérassa préside la Fédération de l’opposition congolaise. En ligne de Brazzaville, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

#Clément #Miérassa #une #nos #préoccupations #silence #des #autorités #sur #les #scandales #financiers

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire