Décès d’Ibrahim Boubacar Keita au Mali : vers des obsèques nationales

0

L’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keita est décédé dimanche matin à son domicile privé de Bamako. Beaucoup de messages et de gestes de sympathie. La junte qui a renversé IBK en 2020 doit communiquer sur l’organisation d’obsèques nationales.

Avec notre correspondant à Bamako, Serge Daniel

Peu après l’annonce du décès de l’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keita, raconte IBK, la junte a publié un communiqué pour saluer la mémoire de l’illustre disparu. Huit ministres maliens ont ensuite accompagné le chef du gouvernement au domicile du défunt dans la nuit pour présenter ses condoléances à sa famille.

Quels funérailles ?

Un communiqué du gouvernement est désormais attendu. Il doit porter sur des données liées à la cérémonie funéraire. Les obsèques devraient avoir lieu avant la fin de cette semaine, probablement jeudi ou vendredi. Des gens sont attendus, d’abord de l’intérieur du pays, mais aussi de l’extérieur.

Discussions en cours

A cette occasion, les autorités maliennes ne cachent pas que l’ancien président aura droit à la reconnaissance de la nation. Dès lors, un hommage officiel lui est rendu par les rédacteurs du putsch qui l’ont renversé en août 2020. Les détails et sous quelle forme nous ne savons pas encore exactement. Des pourparlers sont en cours avec la famille de celui qui a gouverné le Mali de 2013 à 2020.

A écouter aussi : Moussa Mara : « IBK était très humain, certains savaient en abuser »

.

#Décès #dIbrahim #Boubacar #Keita #Mali #vers #des #obsèques #nationales

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire