CM – Travail forcé des Ouïghours : Enquêtes contre quatre géants du textile

0

Quatre géants du textile en émoi. La justice française a ouvert une enquête pour « dissimulation de crimes contre l’humanité » fin juin 2021 contre quatre sociétés, dont Inditex et Uniqlo, soupçonnées d’avoir bénéficié du travail forcé ouïghour en Chine, a indiqué jeudi une source de la Justice auprès de la presse, confirme une information de Mediapart . Cette enquête, lancée au pôle « Crimes contre l’humanité » du Parquet national antiterroriste (Pnat), fait suite à une plainte contre Uniqlo France, le groupe japonais Fast Retailing, Inditex (qui détient les marques Zara, Bershka, Massimo Duti). , SMCP (Sandro, Maje, de Fursac…) et le chausseur de sport Skechers.

Elle a été annoncée début avril à Paris par l’association anti-corruption Sherpa, le collectif d’éthique sur le label, l’Institut ouïghour de Europe (IODE) et dans la province du Xinjiang (nord-ouest) internés ouïghours déposés depuis la Chine). Les associations, qui avaient annoncé de nouvelles plaintes en Europe, font partie d’une série d’initiatives lancées par des défenseurs des droits humains du monde entier en faveur des Ouïghours.

Le sort de cette minorité majoritairement musulmane, de langue turque, qui jusqu’à près de la moitié des 25 millions d’habitants du Xinjiang, fait l’objet d’un affrontement de plus en plus violent entre l’Occident et la Chine. Plusieurs pays, dont les États-Unis, évoquent un « génocide » et des ONG accusent Pékin d’interner plus d’un million d’entre eux dans des centres de rééducation politique depuis 2017. Le régime communiste dément ce chiffre, affirmant qu’il s’agit de « centres de formation professionnelle » destinés à éloigner les Ouïghours de l’islamisme et du séparatisme après une série d’attentats qui leur sont attribués.

Plusieurs entreprises de vêtements comme la japonaise Uniqlo, la suédoise H & M , l’américain Nike et l’allemand Adidas se sont engagés à boycotter le coton du Xinjiang l’an dernier et sont en retour la cible d’appels au boycott en Chine. Le procès déposé en France par l’avocat William Bourdon s’appuie principalement sur un rapport publié en mars 2020 par l’ONG australienne ASPI (Australian Strategic Policy Institute) pour étayer des soupçons de commercialisation de vêtements ou de chaussures entièrement ou partiellement fabriqués. dans des usines où les Ouïghours font du travail forcé. Les associations estiment également que les entreprises ciblées ne font pas suffisamment d’efforts pour s’assurer que leurs sous-traitants ne sont pas impliqués dans la persécution des Ouïghours.

Lire les articles de la rubrique International,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQCrédit ImpôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique de cookiesPolitique de protection des données personnelles Archives

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et surtout ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Uyghurs,France,Possession of stolen goods,Inditex,Xinjiang,Uniqlo,Uyghurs, France, Possession of stolen goods, Inditex, Xinjiang, Uniqlo,,,,Xinjiang, Pékin, Chine, Ouïghours, génocide, International, actualité internationale, affaires étrangères, ministère des affaires étrangères, politique étrangère,,,,Chine,Ouïghours,France,,,Ouïghours-Textiles-Distribution-Chine-France-Justice-Enquête-Industrie-Minorités-Enquête-Police et justice-William Bourdon-Adidas-Nike-Uniqlo-Inditex-Ouïgours,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: