Les Emirats Arabes Unis veulent mieux s’armer après les attaques des Houthis » Toute l’actualité, people En Europe, Afrique, Amérique…

0

Les Émirats arabes unis pourraient améliorer leurs capacités défensives après les frappes de missiles du groupe houthi affilié à l’Iran au Yémen, tout en poursuivant la diplomatie avec Téhéran pour apaiser les tensions régionales, a déclaré un haut diplomate des Émirats arabes unis.

L’envoyée émiratie auprès des Nations unies, Lana Nusseibeh, a déclaré mardi à CNN que les services de renseignement des Émirats arabes unis ont montré que les deux attaques – la première contre le centre commercial et touristique régional – provenaient du Yémen, et qu’elles étaient également nécessaires pour arrêter l’illégalité. flux d’armes et de fonds vers le groupe.

Une coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite, comprenant les Émirats arabes unis, accuse l’Iran de fournir des armes aux Houthis, ce que Téhéran et le groupe nient.

La frappe de lundi, visant une base à Abu Dhabi où sont hébergées des troupes américaines, a été contrecarrée par des intercepteurs Patriot construits par les États-Unis après une attaque meurtrière contre la capitale une semaine plus tôt.

Nusseibeh a confirmé les pourparlers de sécurité en cours avec Washington, mais a refusé de fournir des détails. Les Émirats arabes unis utilisent le système américain de défense antimissile THAAD.

« Notre capacité à intercepter et à repousser ces attaques est de classe mondiale », a-t-elle déclaré. « Il peut toujours y avoir des mises à niveau et des améliorations et… une collaboration supplémentaire en matière de renseignement et je pense que ce sont les domaines que nous examinons avec nos partenaires (américains). »

Les Émirats arabes unis ont exhorté Washington à rétablir la désignation de terroriste Houthis. Ils ont également parlé avec des partenaires de la pression croissante exercée sur le groupe pour qu’il participe aux efforts de paix menés par l’ONU.

Les Houthis ont déclaré qu’ils punissaient les Émirats arabes unis pour avoir soutenu les troupes combattant le groupe dans les régions productrices d’énergie après que les Émirats aient en grande partie quitté le Yémen en 2019.

Les Houthis ont attaqué à plusieurs reprises l’Arabie saoudite pendant la guerre, considérée comme un conflit par procuration entre Riyad et Téhéran.

Nusseibeh a déclaré que les Houthis ne parviendraient pas à saper le statut de refuge des Émirats arabes unis.

Les Émirats arabes unis, qui ont des liens avec l’Iran, poursuivraient leur diplomatie visant à la désescalade, a-t-elle conclu, tout en se réservant le droit de se défendre « défensivement et offensivement » dans le conflit au Yémen.

Source: DoingBuzz

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire