Suspicion d’éventuelles attaques terroristes dans les grandes villes du Cameroun

    0
    19

    C’est du moins le sens qui se dégage du message porté du Secrétaire d’État à la Défense chargée de la Gendarmerie Nationale, Landry Galax Etoga, adressé aux hauts responsables des forces de défense et de sécurité, avec ampliation à la Direction du Cabinet civil de la Présidence de la République. Dans cette note, Landry Galax Etoga invite à la vigilance et à un renforcement des mesures sécuritaires dans les grandes villes du Cameroun, avec un accent sur Yaoundé.

    À travers un message porté, le haut commis des forces de défense et de sécurité, a alerté le 24 juin 2020, les différents responsables de la chaîne de commandement dont il a la charge, avec ampliation à la Direction du Cabinet civil de la Présidence de la République, ainsi qu’au ministre délégué à la présidence chargée de la Défense, Joseph Beti Assomo.

    Dans ce message, Landry Galax Etoga révèle que «?l’analyse de la situation sécuritaire d’ensemble et les renseignements de plus en plus récurrents relèvent des velléités terroristes dans les grandes villes et agglomérations?», et que ces menaces pourraient se manifester à travers l’usage d’engins explosifs improvisés, ou des bombes artisanales dans les lieux de fortes fréquentations populaires.

    Conscient du danger que cela pourrait encourir, il appelle à une vigilance absolue, non sans prescrire quelques directives, visant à resserrer les mesures de sécurité dans les grandes villes et agglomérations.

    En bref, Galax Landry Etoga invite ses collaborateurs à «?Intensifier les recherches de renseignement prévisionnel avec un accent sur les milieux carcéraux et mototaxis; Assurer le partage urgent de renseignement avec les autres forces spécialisées, notamment des postes de liaison de la Direction Générale de la Recherche Extérieure, la Sécurité militaire…; Resserrer les dispositifs de contrôle aux différentes entrées de vos agglomérations par l’identification des usagers et les fouilles systématiques à l’aide des détecteurs de métaux et miroirs de fouille; Intensifier les patrouilles diurnes et nocturnes, pédestres et motorisées sous la supervision des autorités administratives et judiciaires; et Resserrer la ceinture de sécurité dans le périmètre extérieur des prisons centrales de Yaoundé (Kondengui), de Douala (New-Bell)…?»

    Notons que dans la nuit du 20 au 21 juin 2020, la ville de Yaoundé a enregistré l’explosion de deux engins explosifs improvisés, et depuis lors, des fouilles systématiques des personnes et des véhicules ont été entreprises spontanément par les forces de l’ordre.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]