Voici Tout sur la maladie de Basedow qui donne les gros yeux à Brenda Biya

    0
    49

    Cela fait un bon bout de temps que l’apparence de Brenda Biya, la fille du couple présidentiel camerounais a énormément changé. D’un bon regard naturel, il s’est transformé en un regard artificiel avec beaucoup de fards et de make-ups. Ce qui bien attendu a attiré l’attention des internautes qui traitent ‘la première fille’ de la République camerounaise de tous les noms au point de la traiter de superficielle.

    En réalité, sa transformation est dûe à une maladie rare qu’on nomme Basedow. Cette maladie est dûe à un trouble qui provoque une hyperthyroïdie dans laquelle les hormones thyroïdiennes sont produites en excès. Ce qui explique la grosseur des yeux de Brenda Biya depuis des années déjà. « Changements dans la vision, irritation des yeux ou exophtalmie protrusion importante des yeux due au gonflement des tissus orbitaux autour des yeux », voilà ce qui arrive celui qui est atteint de Basedow. Le gonflement des yeux n’est qu’un symptômes parmi tant d’autres.

    Victimes nombreuses fois des attaques verbales des internautes, elle en a eu marre et a répondu à leurs commentaires déplacés.  » Vous vous moquez de quelqu’un qui a une anomalie du à une maladie! Ca montre la noirceur de vos âmes, et la jalousie dans votre coeur », a-t-elle écrit dans la story de son compte instagram.

    D’après les scientifiques, des facteurs génétiques peuvent être une des causes chez ceux qui développent l’anomalie de Basedow mais aussi un grand changement du corps tels que l’accouchement. Mais les dernières informations à notre niveau n’indiquent pas que Brenda Biya a accouché récemment.

    Cepandant son mal peut être guéri. Il existe une opération chirurgicale pour repositionner bien les yeux dans l’orbitre. La chirurgie de la maladie oculaire thyroïdienne est effectuée dans l’ordre suivant: En premier lieu, la décompression orbitale, ensuite la xhirurgie du muscle oculaire (strabisme), en troisième position la chirurgie de repositionnement des paupières et enfin blépharoplastie.

    Brenda Biya consciente de sa maladie est aussi au courant de la chirurgie qui l’attend si elle veut recouvrir ses yeux naturels et d’ailleurs ce ne sont pas les moyens financiers qui manquent. Elle en profite pour narguer ceux qui l’insultent.  » « Moi au moins je peux me faire opérer demain… Ya certains… le coeur est noir et le physique ne suit pas. Vous comptez sur quoi? », conclut-elle.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]