Electricité : le Cameroun recrute des consultants pour lancer un projet d’interconnexion avec le Tchad

0

(Investir au Cameroun) – Dans le cadre du projet de raccordement des réseaux électriques camerounais au Tchad, le directeur général de la Société nationale de transport de l’électricité (Sonatrel), Mbemi Nyaknga, vient de recruter des consultants pour superviser ledit projet. Les conseillers et les entreprises doivent déclarer au plus tard le 30 novembre.

Le projet, apprend-on, permettra la mise en place du premier réseau régional de transport d’électricité en Afrique centrale et transportera les grandes capacités de production du sud du Cameroun vers l’extrême nord, la partie du pays qui connaît un important déficit de production d’énergie. Ce projet permettrait alors de fermer les centrales thermiques de Garoua, Maroua et Kousseri.

Par ailleurs, précise Sonatrel, l’interconnexion des moyens de production et de transport de l’énergie électrique au Cameroun et au Tchad entraînera des augmentations importantes des coûts de production qui profiteront directement aux sociétés nationales d’électricité. Avec l’électrification des localités adjacentes aux lignes d’interconnexion, on devrait également assister à une augmentation de l’accès à l’électricité dans les deux pays.

Le projet, financé à 198,8 milliards de FCFA par la Banque mondiale, consiste en la construction d’une ligne de transmission à double circuit de 225 KV sur une longueur de 514 km. Il s’étendra du point de raccordement sur la ligne 225 Kv Nyom 2-Nachtigal dans le réseau interconnecté sud jusqu’au poste de Wouto Soua (à Ngaoundéré) dans le réseau interconnecté nord.

SA

A lire aussi :

16-12-2021-Electricité : La Banque mondiale investit 178 milliards de FCFA dans l’interconnexion des réseaux tchadien et camerounais

#Electricité #Cameroun #recrute #des #consultants #pour #lancer #projet #dinterconnexion #avec #Tchad

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire