Industrie : Des prix départ usine en hausse de 16% au T2 2022, dopés par le secteur extractif (+42%)

0

(Investir au Cameroun) – Au 2e Au cours du trimestre 2022, les prix départ usine des entreprises industrielles au Cameroun ont augmenté de 16% sur un an, selon l’Indice des prix à la production industrielle (IPPI) que vient de publier l’Institut national de la statistique (INS). En glissement trimestriel, la variation est de 1 %, car à fin mars 2022, les prix départ usine avaient déjà augmenté de 15 %.

Comme c’était déjà le cas au premier trimestre, le principal moteur de cette hausse des coûts de production dans les entreprises industrielles au Cameroun entre avril et juin 2022 est le secteur extractif, qui souffre durement « la hausse des prix des hydrocarbures sur le marché mondial après la Crise russo-ukrainienne et reprise après le covid-19 souligne l’INS. Concrètement, selon les données de l’organisme chargé d’établir les statistiques officielles au Cameroun, les prix sortie usine de cette industrie ont augmenté de 42,4%, passant de plus de 30% en 1est trimestre 2022, soit une variation de 12,4 % en rythme trimestriel.

Le secteur de la métallurgie et de la métallurgie reste également le 2e vecteur de la hausse du niveau général des prix départ usine au Cameroun à fin juin 2022, avec une variation de 21,6%, contre 23% au premier trimestre. viens ensuite »industrie de la transformation du cuir et maroquinerie (+19,7%), industrie automobile (+14,3%) et industrie agro-alimentaire (+10,9%)», résume l’INS.

Un échantillon de 103 entreprises

Cette hausse des coûts de production des entreprises depuis le début de l’année 2022, due à une conjoncture économique internationale morose qui a entraîné une hausse des prix des matières premières et du fret maritime, s’est répercutée sur les prix de vente aux consommateurs. Cela a conduit à une inflation généralisée du marché local dont le niveau dépasse le seuil de 3% autorisé par les critères de convergence de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée Equatoriale).

Pour rappel, selon l’INS,l’IPPImesure l’évolution des prix destransactions de biens industriels produits dans l’espace économique camerounais. Il Il s’agit des prix sortie usine payés aux producteurs, hors taxes et subventions, et hors marge de le transport. L’IPPI concerne le secteur secondaire et tient compte des paragraphes suivants de la : nomenclature des activités des pays membres d’Afristat : industries extractives ; activités de production; production et distribution d’électricité et de gaz; production et distribution d’eau, assainissement, traitement des déchets et dépollution».

Au Cameroun, on apprend que cet indice est basé sur un échantillon de 103 entreprises avec 328 produits, 177 gammes, 48 ​​classes d’activités, 38 groupes et 24 divisions. « L’échantillon d’entreprises interrogées couvre l’ensemble du secteur industriel et a été sélectionné selon la méthode du cut-off, couvrir environ 80 % du chiffre d’affaires de chaque divisionprécise l’organisme chargé de l’élaboration de la statistique publique au Cameroun.

Brice R. Mbodiam

A lire aussi :

23/08/2022 – Industrie : Les prix départ usine au Cameroun ont augmenté de 15% au T1 2022 (INS)

#Industrie #Des #prix #départ #usine #hausse #dopés #par #secteur #extractif

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire