Transport aérien: voici les portraits des nouveaux patrons de CAMAIR-CO

0
23

Le nouvel équipage est en fonction depuis le 7 janvier 2021 et a pour mission d’indemniser la compagnie aérienne nationale.

Cameroon Airlines Corporation (CAMAIR-CO) dispose d’une nouvelle équipe de direction depuis le 7 janvier 2021. Le colonel de l’armée de l’air Christophe Ela Nguema a été nommé directeur général en remplacement de Louis Georges Njipendi Kuotu, licencié de son poste moins de deux ans après avoir repris la compagnie aérienne publique camerounaise.

Le colonel Ela Nguema, ingénieur aéronautique, a été formé au Maroc. Il a travaillé dans l’escadron présidentiel pendant de nombreuses années. Sa nomination intervient à l’issue d’un conseil d’administration extraordinaire le 7 janvier à Yaoundé.

Son adjoint s’appelle Alexandre Fochive et est nommé à la place de Max Constant Mve. Il connaît bien l’entreprise, ayant travaillé comme commandant, directeur des opérations et directeur du personnel. Selon des sources crédibles, il a participé activement à la restructuration fin 2020.

En tant que président du conseil d’administration, nous retrouvons désormais Jean Claude Mauger Ayem, qui a remplacé le ministre des Transports Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena. Mauger Ayem, conseiller technique à la Présidence de la République, chargé des questions économiques, est président du conseil d’administration de Nachtigal Hydro Power Company depuis 2016.

Le nouvel équipage doit permettre à CAMAIR-CO de sortir d’une zone turbulente traversée par l’entreprise depuis sa création.

La société est directrice générale pour la huitième fois en 10 ans. Avant le colonel Christophe Ela Nguema, il y avait Gilbert Mitonneau (2008-2009), Alex Van Elk (2009-2013), Boertien Matthijs Johannes (2013), Frédéric Mbotto Edimo (2013-2014) et Jean-Pierre Nana Sandjong (2013-2014) 2014-2016), Ernest Dikoum (2016-2019) et Louis Georges Njipendi Kuotu (2019-2021).

Malgré ces changements incessants de managers, la compagnie aérienne publique camerounaise a continué de reculer. CAMAIR-CO fait désormais face à un énorme plan de 110 milliards FCFA et des pertes entre 2018 et 2020 estimées à 126 milliards FCFA.

La situation est tellement préoccupante qu’en juillet 2020 le chef de l’Etat a ordonné l’ouverture du capital de cette société à des investisseurs privés à hauteur de 51%.

REF: Cameroon Info

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]