Cameroun – Fongo-Tongo : personnes déplacées sensibilisées à la prévention du Covid-19

0

Ces personnes vulnérables vivant dans ce quartier du département de la Menoua ont été dotées des mesures de protection contre cette pandémie par la Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté.if(typeof __ez_fad_position!=’undefined’){__ez_fad_position(‘div-gpt-ad-237online_com-medrectangle-3-0’)};

Les déplacés internes installés dans le district de Fongo-Tongo, dans la Menoua, subissent les conséquences de la crise sécuritaire dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest ainsi que de la crise sanitaire du Covid-19. Ces populations, qui peinent déjà à subvenir aux besoins de base dans ce lieu d’accueil, sont également exposées à cette pandémie. Une réalité qui les plonge encore plus dans une situation de vulnérabilité.
Selon Nathalie Foko, qui représentait la présidente de la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté (Wilpf)-Cameroun lors de cette rencontre, une analyse de la dimension genre des conflits à travers des recherches participatives a permis de rencontrer des personnes déplacées dans la région de l’ouest. En écoutant les témoignages de cette autre catégorie de « victimes de la crise anglophone », cette organisation a enregistré « des échos alarmants de leurs conditions de vie ». Dans le cadre de ses actions de solidarité en faveur des personnes vulnérables, Wilpf-Cameroun a organisé hier 19 août 2021 une causerie pédagogique avec des personnes déplacées vivant à Fongo-Tongo.

Lors de cette rencontre, ces personnes ont été sensibilisées aux mesures de protection et de prévention contre le Coronavirus pour prévenir ce « second traumatisme » dans leur milieu d’accueil. Les travaux ont été menés par Wilpf Cameroun en collaboration avec l’Association pour le développement et l’accompagnement des personnes déplacées et vulnérables (Adedpvu). A cette occasion, Wilpf Cameroun a remis des vivres et des équipements de protection contre le Covid-19 aux déplacés internes vivant dans ce lieu limitrophe du département de Lebialem dans le sud-ouest.

Aurélien Kanouo

#Cameroun #FongoTongo #personnes #déplacées #sensibilisées #prévention #Covid19

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire