Reportage à charge : un journaliste dénude Bidjang et Vision 4 (vidéo)

0

Dimanche 16 octobre, Vision 4 a servi à ses téléspectateurs, un élément bourré d’insultes qui dénigrait le président du MRC, Maurice Kamto. Après la diffusion du contenu, Bruno Bidjang, le Directeur adjoint de Vision 4 qui animait l’émission Club d’Elites avait laissé croire qu’il n’y était pour rien. Le reportage a indigné de nombreux Camerounais dont le journaliste Alex Gustave Azebaze qui a publié cette tribune.

Bertrand Russel disait « L’ennui dans ce monde , c’est que les idiots sont sûrs d’eux et les gens sensés pleins de doutes » Et il est clair que le contenu d’un édito engage la rédaction toute entière .

Comment peut-on laisser un chiffon d’insultes juste parce qu’on veut tomber dans la provocation , nourrir la polémique avec pour seul objectif de séduire un emploi précaire .
Je suis allé chercher la définition du mot éditorial. Et je découvre qu’un éditorial est un genre journalistique qui donne à savoir la position ou le point de vue de la rédaction d’un média . Je comprends pourquoi avec moins de lucidité, le futur élève de l’ESSTIC a indiqué que cet édito bien que dur devait prendre position.

C’est ici que la raison se perd par le raisonnement. Il semble que le vin est entré et la raison est sortie . Peut être dans le but de plaire et de séduire l’auteur de la commande éditoriale , on a versé dans les insultes les plus ignobles . Inacceptable.

Nelson Mandela disait que l’honneur appartient à ceux qui n’abandonnent jamais la vérité , qui ne sont jamais découragés par les insultes et même la défaite . Sinon , le professeur Maurice Kamto aurait déjà démissionné. Il a pour seul péché d’aspirer sérieusement à un destin présidentiel.

Sachant que les insultes de monsieur Adalbert Messi sont les locomotives qui passent sur les rails de l’indifférence de monsieur MK . Rappelons quelques unes .
1- Malade mentale .
2- Prestidigitateur
3- Vendeur d’illusions
4- Mythomane
5- Malhonnête politique
6- Lugubre personnage
7- Voleur des fonds Survival
8- Casseur des ambassades
9- Avocat international hors la loi
10- dieu fou vivant …etc
Tout ça pour justifier un salaire ?
Quand je pense à Ernest Obama dans le même registre , à Jean Jacques Ze dans le même style contre le DGSN avec les destins communs , on peut déjà imaginer la suite .
La propre de la charité ,c’est toujours de regarder devant elle , car le nombre de ses bienfaits passés reste tout petit . Alors que chaque acte du passé engendrait mille autres possibilités qui coulaient lentement vers leur propre futur .
Un autre kamerun est possible si nous agissons autrement.

https://content.jwplatform.com/previews/JiaE1b2d

Auteur: Alex Gustave Azebaze

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire