Fécafoot : Seidou Mbombo Njoya inflige une première humiliation à Samuel Eto’o

0

• La course à la présidence de la Fécafoot se poursuit

• Les candidats Samuel Eto’o Fils et Seidou Mbombo Njoya ont toute l’attention

• La Fécafoot vient de décider le premier affrontement entre les deux candidats

Il y a quelques jours, dans un appel à la Fécafoot, Samuel Eto’o a demandé que la candidature de Seidou Mbombo Njoya soit déclarée invalide en raison de faits graves. L’ancien Lion Indomptable a reçu il y a quelques heures la réponse de la Fédération à sa demande.

ça va être un non ! La candidature de Seidou Mbombo Njoya est retenue et le recours de Samuel Eto’o Fils rejeté.

Pour certains acteurs du monde du football, cette réaction de la Fécafoot est une véritable gifle au candidat Eto’o, à son concurrent qui n’a visiblement pas encore joué toutes les cartes à sa disposition.

Pour d’autres observateurs, Samuel Eto’o fait preuve de méconnaissance des textes de l’institution qu’il dit vouloir diriger, car il a fait appel 48 heures après le délai imparti par le règlement de la Fécafoot.

La principale raison pour laquelle l’appel de Samuel Eto’o a été rejeté est que sa demande a été déposée le 30 novembre, alors que la date limite légale était le 28 novembre. Inéligible pour le candidat à l’élection de la Fécafoot. Il y a donc lieu d’être d’accord avec ceux qui disent que le candidat Samuel Eto’o n’est pas encore prêt.

LES FAITS

L’ancien capitaine des Lions Indomptables du Cameroun, candidat à la présidence de la Fecafoot, a saisi il y a quelques jours la commission d’éthique de la FECAFOOT et de la FIFA pour dénoncer les actes de corruption de l’actuel président par intérim de l’organisation faîtière du football camerounais.

Samuel Eto’o confirme un document à l’appui que Seidou Njoya a signé avec le manager du club Les Astres FC de Douala, un accord secret qui permet à ce dernier de revenir dans le championnat professionnel Elite One, la saison 2020/2021, indépendamment de son classement sportif. Le président par intérim de la Fecafoot a proposé cet accord au club, tandis que la chambre de médiation et d’arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun lui a ordonné de réintégrer le club des Astres de Douala avec effet immédiat.

La Fecafoot s’est rapprochée du club Les astes FC à Douala pour expliquer les difficultés à performer pour la saison 2019/2020 dues à diverses raisons et limitations… Ainsi, elle propose un règlement amiable du conflit avec des termes confinant à la corruption.

En effet, selon le document consulté par la rédaction de CameroonWeb, la Fecafoot s’engage, sans conditions préalables, à participer à « L’ASTRES FC de Douala au championnat professionnel Elite One, dès la prochaine saison sportive (2020-2021), quel que soit le classement sportif. .à la fin de la saison 2019/2020 ».

Il entend également verser au club Les Astres FC à Douala « une indemnité financière compensatoire des frais de procédure engagés et une indemnité de dommages et intérêts, d’un montant de 89 000 000 F CFA… ».

#Fécafoot #Seidou #Mbombo #Njoya #inflige #une #première #humiliation #Samuel #Etoo

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: