Home Actualité Cameroun Insécurité au Mali : Voici pourquoi le pays accuse la France à l’ONU
Actualité CamerounAfrique

Insécurité au Mali : Voici pourquoi le pays accuse la France à l’ONU

Le pays d’Assimi Goïta a déposé une lettre à l’ONU accusant l’armée française de divulguer des informations à des groupes terroristes.

Le Mali demande au Conseil de sécurité de l’ONU une réunion d’urgence pour mettre fin à ce qu’il qualifie d' »actes d’agression » de la France sous forme de violations de sa souveraineté, de soutien aux groupes djihadistes et d’espionnage, selon Lebledparle Mali. La puissance militaire malienne se dit prête à utiliser les armes contre l’armée française si ces violations de l’espace aérien se poursuivent, invoquant la « légitime défense ».

Depuis le début de l’année, le pays a fait état d’une cinquantaine de violations de son espace aérien par des drones, hélicoptères ou avions de chasse français. Des allégations et des chiffres déjà connus, puisque le gouvernement malien les avait déjà signalés fin avril. A cette époque, le Mali et la France s’accusaient mutuellement d’être les auteurs d’un charnier à Gossi.

La France répond aux allégations
En réponse, l’ambassade de France au Mali a déclaré sur son compte Twitter officiel que le pays n’avait jamais soutenu directement ou indirectement des groupes djihadistes et que jusqu’au départ de la force Barkhane, la France était considérée comme leur ennemi numéro un.

« Ces allégations de soutien au terrorisme offensent la mémoire de 59 des Camarades (soldats français), des Forces armées maliennes et des soldats de la Minusma tombés en combattant le terrorisme », a répliqué le chef de Barkhane, le général Baratz.

L’ambassade a également rappelé qu’en neuf ans la France a neutralisé des centaines de jihadistes, dont des chefs de groupes.

Les relations entre les deux pays ont été rompues après deux coups d’État et la décision des chefs militaires maliens de travailler en étroite collaboration avec des mercenaires russes.

Dimanche, la France a déclaré que tous ses soldats avaient quitté le Mali, où ils combattaient des militants islamistes depuis près de 10 ans.

ref: lebledparle

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Mali : Nouvelles révélations sur la disparition de Yeri Bocoum – L’enquête se réchauffe

De nouvelles informations et témoignages émergent dans l’enquête sur la disparition de...

Mali : qui a enlevé le colonel Goïta ?

Un homme armé (illustration) Au Mali, le colonel Goïta a disparu. Aucune...

Thaïs Lona dévoile son nouveau Single « Dreams » : Une mélodie hypnotique et nostalgique

Thaïs Lona Thaïs Lona, nouvelle étoile de la scène soul-rap-RnB française, revient...

Mali, Hamadoun Bah libéré : le SYNABEF met fin à sa grève

Hamadoun Bah libéré Bonne nouvelle pour le Syndicat National des assurances, banques...

[quads id=1]