Entre le Mali et la CEDEAO : le plus important est « d’entamer un dialogue constructif », estime Jeamille Bittar (Mouvement RFP M5)

0

A Bamako, il est temps de résister à la « dictée » de la CEDEAO. Mais en même temps, dans l’entourage de la junte au pouvoir, on n’exclut pas un « dialogue constructif » à l’avenir avec les pays de la sous-région, qui viennent pourtant de sanctionner sévèrement ce régime militaire. Jeamille Bittar, amie proche du Premier ministre malien Choguel Maïga, est la porte-parole du mouvement M5 RFP et préside le MCATT, le Mouvement citoyen pour l’alternance, le travail et la transparence. Il répond aux questions de RFI en ligne depuis Bamako.

.

#Entre #Mali #CEDEAO #important #est #dentamer #dialogue #constructif #estime #Jeamille #Bittar #Mouvement #RFP

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire