Dégradation du stade municipal Henri Matip : le maire d’Eséka lance un appel au secours à Eto’o

0

• Le président de la Fecafoot a fait son travail à sa place

• Le maire d’Eseka fait appel à lui pour aider à la réhabilitation du stade municipal local.

• Lire la lettre du maire au président de la Fecafoot

En reprenant le règne de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o était conscient qu’il n’aura pas de délai de grâce. Les attentes sont énormes, les défis pharaoniques. Sauf qu’il ne s’était clairement pas attendu à ce que les griefs descendent le lendemain de son élection. A peine élu, un maire exprime le souhait à Samuel Eto’o d’accorder une attention particulière au stade de sa ville, qui est dans un état de délabrement total.

« Par ce vote, les députés ont fait le choix de donner une chance au projet que j’ai proposé à tous les amoureux de notre sport, à savoir : redonner au football camerounais toute sa grandeur », a déclaré Samuel Eto’o, le nouveau président de. la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot). Il y a près d’une semaine, l’ancienne star du football a été élue à la tête de l’organisation faîtière du football au Cameroun avec 41% des voix contre 31 pour Seidou Mbombo Njoya, son principal challenger.

Redonner au football camerounais sa grandeur. C’est le slogan qui résume le programme de Samuel Eto’o, qui prend en charge la gestion du football camerounais. Pourtant longtemps présenté comme un faiseur de rois.

Il vient d’être confisqué par le maire d’Eseka. Dans un courrier daté du 15 décembre, le maire de cette localité, après avoir félicité les Pichichi pour son élection à la tête de la Fecafoot, lui demande de tout faire pour la réhabilitation du stade municipal Henri Matip d’Eséka. « Le financement du projet contribuera sans aucun doute à redorer le blason du football à Eseka, la capitale du département du Nyong-et-Kellé », peut-on lire dans la note.
Le nouveau président de la Fecafoot a son boulot, pense Hervé Kemgne, analyste sportif camerounais. Selon lui, « le site est immense ». Il dit que Samuel Eto’o, 40 ans, doit rapidement « prendre conscience de son nouveau statut ».

#Dégradation #stade #municipal #Henri #Matip #maire #dEséka #lance #appel #secours #Etoo

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire